CONFINEMENT EXQUIS

                       cadavre romanesque

CHAPITRE 14

 

31 mars 2020, Fanny Fourme

- Léa ?

Long silence.

- Sarah, c’est toi ? Comment vas-tu ? Enfin libre ?

Cette voix qui semble venir de si loin lui réchauffe le coeur. Des années sans aucun contact pour protéger l’anonymat de Léa et des autres… Et pourtant elle ne l'avait pas oubliée.

- Enfin oui … Pas évident ces dernières années à Fresnes, enfin tu sais ce que c’est, avoir quatre murs pour seul décor, on a connu plus gai. Et vous, vous avez pas eu de problèmes après l'incarcération de Julian à Londres ?

- Écoute, le réseau français est toujours bien actif, mais il a fallu évidemment se faire encore plus discrets, vu que la DGSI ne nous lâche plus. On aurait bien besoin que tu reprennes du service d'ailleurs, ajoute Léa avec force.

- Evidemment ! Je veux réintégrer le réseau et protéger les sources. Le combat est crucial, aujourd'hui plus que jamais, j’ai l’impression.

Sarah regarde par la fenêtre, la rue déserte, avec seul un lointain gyrophare pour briser le silence.

- Excellente nouvelle, s'exclame Léa avec soulagement. Nous sommes dans un sacré pétrin depuis...

- Avant toute chose, j'ai besoin de ton aide. Elle lui résume en quelques mots l'affaire Achille-Meurtre-Braquage-Coléoptère-Lubéron. Camille la coupe avec violence.

- Attends. Tu as bien dit Tokyo Bank ? Sarah, depuis un an que Julian est en prison, nous bougeons régulièrement tous les témoignages originaux des sources sous forme papier, de coffres-forts en coffres-forts. Et le dernier a été cambriolé il y six mois… Des sources potentiellement compromises et des mois de travail envolés dans la nature. Devine le nom de la banque ?

- Tokyo Bank..., souffle Sarah.

- Exactement, reprend Léa. Il y avait là de quoi faire tomber tout un réseau de corruption mêlant hommes politiques et opérations de fusions acquisitions à grande échelle. Des millions en jeu. Sarah sent l'adrénaline lui courir dans les veines, comme au bon vieux temps. Cette affaire dépasse la traque d'un homme politique véreux couplé d’un assassin : il s'agit de faire connaître au grand public un réseau de corruption mêlant banquiers et hommes au sommet de l'Etat. Les pensées fusent à toute allure dans sa tête. Pour récupérer ces documents, première étape, la cassette VHS, potentiel moyen de pression sur Coléoptère. Afin de sauver sa peau et ce qu'il a de plus précieux, son statut social, il les guiderait vers les précieux témoignages.

- Léa ? Toujours là ? Tu peux activer la cellule dans le sud-est ? Il va nous falloir certainement désactiver le système de surveillance de la villa du Lubéron, et mettre un de nos gars sur le terrain pour aller chercher et récupérer cette VHS. J'ai 50 briques si besoin.

- Ok j'y travaille, je te rappelle dans une heure. Ça fait du bien de t'entendre Sarah, ajoute Léa avec émotion.

- Et moi donc, je revis !

Sarah raccroche, un immense sourire aux lèvres. Elle s'allume une cigarette et se verse un verre de rhum. Elle comprend mieux pourquoi selon Achille elle est la mieux placée pour mener à bien cette mission.

  • Facebook
  • Instagram

CONFINEMENT EXQUIS

confinement.exquis@gmail.com